8. Henri Beyle connu comme Stendhal

8. Henri Beyle connu comme Stendhal

1. Biographie 

Henri Beyle (1783-1842) n’a pas de bons souvenirs de son enfance à Grenoble. 

Il vit avec un père sévère et dévot. Il ne s’y présente pas à l’école Polytechnique et s’engage dans l’armée de Bonaparte. 

En 1800 Beyle entre dans Milan sur les pas de Bonaparte. Il devient officier mais l’armée l’ennuie. Ensuite il démissionne pour regagner Paris. À vingt-trois ans, il entre dans la carrière diplomatique. Ses amours ne sont malheureusement pas aussi brillantes que sa carrière, interrompue d’ailleurs par la chute de Napoléon. 

Henri Beyle se réfugie à Milan. En 1817 il paraît Rome, Naples et Florence. 
À Paris, il fréquente les milieux libéraux et les cercles littéraires en pleine formation romantique. Toujours sensible aux femmes et à l’amour et il écrit le traité psychologique De l’Amour. En 1827 il publiait, sous le nom de StendhalArmance. En 1830 il publiat Le Rouge et le NoirStendhal repart pour l’Italie et il finit comme diplomate à Civitavecchia. 

Entre le 1830 et le 1842 il écrit beaucoup d’œuvres: Souvenirs d’égotisme, la Vie d’Henri Bruland et laChartreuse de Parme. Stendhal commence un autre roman, Lamiel, qui abandonne. Il meurt d’applexie en 1842. 

2. Le Rouge et le Noir

Pour Stendhal un roman est un miroir qu’on promène le long d’un chemin. 

Et en effet, Le Rouge et le Noir est un miroir de la Restauration en France. 

C’est un documentaire sur la tentative d’un jeune homme plébéien mais ambitieux et intelligent de s’insérer dans la société. 

L’intrigue

L’œuvre conte l’histoire de Julien Sorel, jeune homme de 19 ans issu d’une famille pauvre de la campagne française. Au début du roman, Julien est engagé en tant que précepteur pour les enfants de Monsieur de Rênal, maire de Verrières, petite ville de Franche-Comté. Lors de sa rencontre avec Madame de Rênal, femme du maire, le jeune homme tombe sous le charme. 

Contre toute attente, Madame de Rênal finit elle-même par s’éprendre de Julien et les deux jeunes gens mènent alors une romance adultérine.

Julien vit de réels moments de bonheur aux côtés de Madame de Rênal, qui l’initie à l’amour ainsi qu’à la vie de la haute société de province. 

Dans le même temps, Julien repousse les avances d’Élisa (la femme de chambre de Madame de Rênal), qui, par vengeance, ébruite leur amour. Madame de Rênal, par peur pour son mariage et sa réputation, décide de faire renvoyer Julien. Il finit donc par quitter sans trop de regrets les enfants de Rênal ainsi que son amante.

Le sens du roman

Stendhal s’est inspité de plusieurs fait divers pour son roman: un ébéniste qui avait tué sa maîtresse, un séminariste précepteur qui avait tiré sur la femme d’un notable et avait été guillotiné en 1827. 

Le titre met l’accent sur un dilemme de nature sociale:pour réussir dans la société, faut-il choisir le rouge qui représente la carrière des armes ou le noir qui représente la carrière ecclésiastique plus rentable sous la Restauration.

Le héros, Julien, incarne les aspirations d’une jeunesse pauvre qui ne parvient pas à se faire une place digne de sa valeur dans la société et qui vit douloureusement l’inégalité des classes sociales. Le mérite de Stendhal est d’avoir utilisé le roman critique sociale et intérêt psychologique, le héros, parti pour conquérir la haute société avec un certain cynisme, révèle en fait sa profonde sensibilité et rachète son crime par la découverte de l’amour véritable. 

3. La Chartreuse de Parme

C’est un roman miroir. Stendhal incarne dans des personnages italiens, cette chasse au bonheur que ce pays sait mener avec tant d’énergie. 

Quant au héros, Fabrice Del Dongo, un jeune noble milanais, il est en quelque sorte le porte-parole de l’auteur. 

Stendhal compose La Chartreuse de Parme son ‘roman italien’ en sept semaines en s’inspirant d’un fait de chronique du XVIème siècle. Mais il situe l’action dans le duché de Parme au début du XIXème siècle. 

L’intrigue

Le protagoniste est le jeune noble milanais Fabrizio del Dongo. Son père est un soldat napoléonien, sa mère une noble milanaise. Fabrice grandit vif et sain dans le château de Griante, sera éduqué dans un collège jésuite à Milan, et son intérêt se concentre sur les actes héroïques de ses ancêtres. Entouré des attentions de sa mère et de sa tante, il va s’attirer la jalousie de son frère Ascanio.

Admirateur de Napoléon, il décide de combattre dans son armée en Belgique à l’insu de son père, conservateur et pro-autrichien. À son arrivée, les soldats français le prennent pour un espion et l’arrêtent. 

Ayant réussi à s’échapper, il cherche un autre bataillon napoléonien à rejoindre, mais les déceptions s’additionnent les unes après les autres. 

Finalement, il réussira à rejoindre l’armée et se retrouvera spectateur confus, craintif et déçu de la célèbre bataille de Waterloo. Napoléon vaincu, Fabrice se retrouve à errer sans but. 

À Paris, il découvre qu’il doit retourner en Italie mais découvre qu’Ascanio l’a dénoncé en l’accusant d’être un espion napoléonien. Recherché par la police, après mille aventures Fabrice parvient à regagner le château de Griante, mais devra fuir à nouveau, jusqu’à ce que sa tante, la duchesse de Sanseverina, secrètement amoureuse de lui, ne le prenne sous son aile protectrice et lui faire obtenir l’impunité.

Fabrice est conseillé de devenir monseigneur, et après avoir reçu la nomination, il rejoint sa tante à la cour de la principauté fantôme de Parme. Mais là aussi Fabrizio sera victime d’escroqueries, finira en prison et sera condamné à mort. 

Clélia Conti, fille du directeur de la prison, va enfin trouver en prison. Réussi à s’enfuir grâce à l’aide de sa tante, Fabrice aura un fils avec Clélia. 

La mort de l’enfant provoquera celle du chagrin de la mère. Fabrice se retirera à la Chartreuse de Parme jusqu’à sa mort. Pour boucler la boucle, la tante mourra aussi de douleur.

Le contexte

Comme dans Le Rouge et le Noir, le contexte historique est important et on peut faire une lecture politique du roman: Stendhal décrit, à travers le duché de Parme, les mécanismes d’un état policier où tout est soumis au bon vouloir du prince. 

Le héros n’est pas aussi déterminé que Julien Sorel par le milieu, car ce qui intéresse Stendhal ici, c’est de peindre une personnalité, dans tous les recoins de son âme. Le roman est en effet d’une grande profondeur psychologique; c’est le roman de l’intériorité. 

Mais c’est aussi un très beau roman d’amour entre deux figures de femmes opposées, la belle, rayonnante et altière aristocrate, Gina, et la discrète et délicate Clélia, qui emportera le cœur de Fabrice. 

4. Le héros Stendhalien

À travers son oeuvre et ses héros, Stendhal définit donc une certaine conception de la vie, un art de vivre très personnel que l’on a appelé le beylisme, où les valeurs prédominantes sont la quête du bonheur, l’énergie, la passion, la sincérité, le refus du vulgaire. 

Simple miroir, le roman se déroule dans un espace réel et au rythme des événements qui se succèdent. C’est une chronique de vie. 

L’auteur s’applique à faire sentir au lieu de dire. Il montre ses personnages en train d’agir et de parler et c’est le lecteur qui tire des conclusions. 
Le style dépouillé, net, incisif correspond à cette recherche de la vérité objective. Stendhal ouvre la voie du réalisme même si ses thèmes doivent beaucoup au romantisme. 

5. Stendhal et l’Amour

Stendhal a oscillé entre les amours faciles dont il se lassait et l’amour pur et noble, d’autant plus passionné qu’il était impossible. L’Italie est la patrie de l’amour tandis que la France est celle d’argent et de l’intérêt. 

Il a rédigé un traité théorique De l’Amour (1822) afin de donner une description détaillée et minutieuse de tous les sentiments qui composent la passion nommée amour. 

Elle analyse le processus de cristallisation amoureuse qui consiste à parer celui qu’on aime de toutes les qualités afin de l’embellir par l’imagination. 

Stendhal fait vivre à travers les amours de ses personnages les principes qu’il a découverts. 

Accedi

[mepr-login-form use_redirect="true"]

Registrati

Accedi o Registrati

Il Manuale di Sopravvivenza alla Maturità 2024

Sta per arrivare il manuale che ha aiutato decine di migliaia di maturandi.

Iscriviti alla lista d’attesa per sapere quando sarà disponibile.