Home
»
»
»

1. Biographie

Eugène Ionesco naît en 1912 en Roumanie d’un père roumain et d’une mère française. Il passe son enfance en France, retourne en Roumanie où il enseigne le français et revient s’installer en France pour fuir la montée du fascisme en Roumanie. Il se consacre au théâtre. 

Pourtant le succès ne vient pas. Ionesco crée La Cantatrice chauve (1949), La Leçon (1950), Jacques ou la soumission (1950), Les Chaises (1951), Amédée (1953). 

C’est Rhinocéros (1960) qui conquiert le public. Suivent Tueur sans gages, Le Piéton dans l’air (1962), Le Roi se meurt (1973), L’Avenir est dans les œufs (1977). 

Le théâtre de Ionesco a été rangé sous l’étiquette “théâtre de l’absurde”. Ionesco aurait préféré le terme d’insolite. 

En tout cas, il traduit l’étonnement de l’homme qui ne sait qu’une seule chose, c'est qu'il va mourir en 1994.

Ionesco et le théâtre

Ionesco ne veut pas d’un théâtre de la vraisemblance qui se contente d’une psychologie sommaire. Il veut sonder l’inconnu et les profondeurs de l’inconscient et donner au théâtre la possibilité d’exprimer l’irrationnel. 

C’est ainsi que dans Les Chaises, la scène est envahie progressivement et de plus en plus vite par des chaises vides qui font obstacle aux personnages; dans Amédée, un cadavre se met à grandir et devient de plus en plus encombrant, reflet de la conscience troublée des héros; dans Rhinocéros, les hommes se métamorphosent en rhinocéros, au fur et à mesure qu’ils sont gagnés par la contagion collective du totalitarisme. Ionesco est l’ennemi de la logique habituelle. Pour lui, il n’y a rien de choquant à matérialiser sur la scène les présences intérieures. 

Le théâtre de Ionesco prend acte de la tragique condition humaine. Pour se donner l’illusion de n’être pas seuls, les hommes ...

Questo contenuto è riservato agli iscritti al portale.

ISCRIVITI o ACCEDI al tuo profilo.