5. Marcel Proust

5. Marcel Proust

1. Biographie

Marcel Proust naît en 1871. Le petit Marcel grandit dans une famille aisée et cultivée et dans un climat familial chaleureux, marqué par la présence de sa mère, de sa grand-mère et de sa tante. Il connaît une enfance très protégée et développe une sensibilité presque maladive. C’est tout naturellement que le jeune homme se tourne vers l’étude des Lettres et découvre sa vocation littéraire. 

Marcel Proust aime la littérature. Non seulement il connaît les classiques, mais il lit les modernes. Avec ses amis, il fonde une revue littéraire, Le Banquet; il écrit de nombreux articles de littérature, d’art, de mœurs. Il passe ses journées entre les bibliothèques, les musées et les salons, car il est très introduit dans la société élégante du tout Paris. 

Entre ses lectures, ses voyages et les mondanités, Marcel Proust passe pour un aimable dilettante. En 1896 Proust publie son premier livre, Les Plaisirs et les jours, qui tombe dans la plus parfaite indifférence. 

Marcel Proust commence néanmoins un nouveau livre, Jean Santeuil, qui mêle ses souvenirs d’enfance et des observations sur la vie mondaine. Ce livre est le prélude de la Recherche. Deux deuils viennent alors à la fois assombrir la vie de l’écrivain et lui donner l’impulsion nécessaire pour commencer la grand-œuvre qu’il sent germer en lui: la mort de son père en 1903, puis celle de sa mère en 1905. Proust se met au travail.

En 1908, Proust commence la Recherche. Or la maladie l’a de nouveau cruellement atteint. Proust a conscience que le temps lui est compté. Il s’enferme dans sa chambre et il écrit sans relâche. Il écrit sur des cahiers; il colle des feuilles supplémentaires, ne cessant de faire des ajouts au texte initial. Le texte prend toujours plus d’ampleur. 

Proust propose un premier volume aux éditeurs qui le lui refusent. Il décide à compte d’auteur. En 1913 Du Côté de chez Swann

Proust écrit toujours; la maladie, qui l’oblige du reste à se retrancher du monde, devient en quelque sorte sa collaboratrice inspirée. En 1919, c’est enfin la reconnaissance: à l’ombre des jeunes filles en fleurs obtiennent le Prix Goncourt. Proust redouble ses efforts. Au printemps 1922, il termine le seizième volume et appose le mot fin. Son projet est accompli et il meurt en octobre 1922. 

Il y a sans doute beaucoup de similitudes entre la vie de Marcel Proust, l’auteur, et la vie de Marcel, le narrateur de À la Recherche du temps perdu

2. Les oeuvres de Marcel Proust

Les Temps retrouvé (posthume, 1927): C’est le dernier volume de À la Recherche du Temps perdu. Le titre symbolise la fin du parcours intellectuel du narrateur. 

Un Amour de Swann (1913): Ce récit est le deuxième de roman Du Côté de chez Swann. Il constitue une digression dans l’autobiographie de Marcel à propos de Swann, un voisin qui rendait visite à ses parents à la campagne. 

À la Recherche du Temps Perdu

Proust est l’auteur d’une seule grande œuvre, À la Recherche du Temps Perdu dont les différents volumes sont comme les pièces d’un puzzle qui, assemblées, révèlent le sens tout entier. 

  1. Du côté de chez Swann (1913): le monde de l’enfance. Marcel évoque son enfance à Combray avec le célèbre baiser de sa mère au coucher, et son premier amour pour la petite Gilberte. 
  2. À l’Ombre des jeunes filles en fleurs (1918): les amours adolescentes. Récit des vacances d’été sur la plage de Balbec et la rencontre d’Albertine. 
  3. Du côté de Guermantes (1920): le monde des salons. Marcel fréquente la famille aristocratique des Guermantes et se lie avec Albertine. 
  4. Sodome et Gomorrhe (1922): le monde di vice. Marcel fréquente les snobs du clan Verdurin et éprouve les premières affres de la jalousie. 
  5. La Prisonnière (1923): la passion destructrice. Pour vaincre sa jalousie, Marcel séquestre Albertine. 
  6. Albertine disparue (1925): la tragédie. Albertine s’enfuit et meurt accidentellement. 
  7. Le Temps retrouvé (1927): le sens de la vie. Le narrateur découvre comment on peut faire revivre le passé.

Marcel Proust adopte une démarche paradoxale: il part d’une vérité particulière, c’est-à-dire son expérience personnelle (son histoire, ses pensées et sentiment, le contexte de la haute bourgeoisie française du vingtième siècle) pour atteindre un plan universel, à savoir le concept du temps.

Dans À la recherche du temps perduProust rejoint la conception du temps de Bergson. 
Le temps ne se limite pas à une dimension physique, mesurable en durée (minutes, secondes). Il s’agit d’une conception subjective, intime, dont l’interprétation ne dépend que de soi (de l’état d’esprit, des contextes). La réalité du temps n’est donc pas mesurable de manière scientifique. Le roman se distingue par la longueur de ses phrases, style d’écriture propre à l’auteur.

À la recherche du temps perdu renvoie à la volonté de l’auteur de saisir non une réalité, mais la réalité, à travers ses différentes facettes. 

Proust, au travers de sa plume, convoie que la réalité se lit à travers des visions subjectives: c’est la perception du sujet qui aide à en construire le sens.

D’ailleurs, le narrateur livre une double perception du temps, celui qu’il a vécu dans le passé; et celui qu’il vit au présent, alors qu’il se remémore le passé. Néanmoins, la richesse de l’œuvre repose dans le fait qu’il dépasse largement le domaine de l’introspection. Il livre un portrait réaliste de la société de son époque. Il analyse la bourgeoisie, l’aristocratie et le milieu prolétaire au travers des personnages de Guermantes, des Verdurin et Françoise.

En bref, le titre À la recherche du temps perdu témoigne de la volonté de l’auteur à fournir une réflexion sur le concept du temps, sur la réalité du temps.

Un récit à la première personne invite le lecteur à se perdre dans la perception que le narrateur a du temps (celui passé avec ses proches). 

Le cycle se referme sur Le temps retrouvé, qui se solde par sa vocation enfin révélée: celle de l’écriture.

Accedi

[mepr-login-form use_redirect="true"]

Registrati

Accedi o Registrati

Il Manuale di Sopravvivenza alla Maturità 2024

Sta per arrivare il manuale che ha aiutato decine di migliaia di maturandi.

Iscriviti alla lista d’attesa per sapere quando sarà disponibile.